GBGH téléphone 705-526-1300
COVID-19 Restrictions Visiteurs

COVID-19 Restrictions Visiteurs

*** NOUVEAU : Le 17 mars 2022

L’Hôpital général de la baie Georgienne (HGBG) continue à lever certaines restrictions imposées aux visites suite au plan provincial de déconfinement et à la diminution du nombre de cas de la COVID-19 dans la communauté locale et dans l’ensemble de région. En vigueur le 17 mars, les patients admis auront droit à deux visiteurs par jour de 9 h à 20 h.

À partir du 17 mars, l’HGBG permettra les visites selon les critères suivants :

  • Deux visiteurs par patient par jour pendant les heures de visite (à l’exception des patients en soins palliatifs – veuillez communiquer avec l’équipe de soins).
  • Heures de visite : de 9 h à 20 h (à l’exception des accouchements et des patients en soins palliatifs)
  • La consommation d’aliments et de boissons est interdite.

Les exceptions à la règle de deux visiteurs par jour par patient hospitalisé comprennent notamment la visite d’un patient palliative/mourant. Pour les cas palliatifs, l’HGBG permet jusqu’à quatre visiteurs à la fois, en coordination avec l’équipe de soins. Les patientes qui accouchent ont également droit à un visiteur pendant tout le temps qu’elles ont besoin d’assistance.

Les patients au Service d’urgence et les patients externes (soins ambulatoires, imagerie diagnostique, chirurgie de jour) peuvent être accompagnés d’une personne de soutien si le patient le juge nécessaire.

Étant donné que l’hôpital s’occupe de populations de patients vulnérables, les visiteurs qui se présentent à l’HGBG doivent toujours montrer une preuve de vaccination ainsi qu’une pièce d’identité, indépendamment des modifications apportées au mandat provincial en matière de preuve de vaccination. Les visiteurs doivent également passer un test de dépistage et toute personne dont le dépistage indique les symptômes positifs de la COVID-19 n’aura aucun droit de visite. Dans des circonstances exceptionnelles (par exemple une personne d’appui pour une femme qui accouche, un parent/tuteur d’un enfant à l’urgence ou un patient palliatif/mourant), un visiteur ayant un dépistage positif des symptômes fera l’objet d’un examen du praticien de la prévention et du contrôle des infections ou du coordonnateur de l’hôpital avant d’entrer à l’HGBG.

Tous les visiteurs doivent respecter les pratiques relatives à l’hygiène des mains, porter un masque fourni par l’hôpital pendant toute la durée de la visite, peu importe la levée du mandat provincial à l’égard des masques, et pratiquer l’éloignement physique. On pourrait également demander aux visiteurs de porter des équipements de protection personnelle supplémentaire tels que déterminé par l’équipe de soins selon l’état de santé du patient.

Les lignes directrices concernant les visiteurs sont sujettes à changement en fonction du statut de la pandémie dans la région desservie par l’HGBG.

 

Dépistage des visiteurs

Tous les visiteurs permis continueront d’être dépistés à l’entrée de l’hôpital. Tout visiteur dont le dépistage est positif pour les symptômes de la COVID-19 sera pris à ne pas visiter l’hôpital. Dans des circonstances exceptionnelles (comme une personne de soutien pour une femme qui accouchent, un parent/tuteur d’un enfant au service des urgences ou un patient en soins palliatifs/en fin de vie), un visiteur dont le dépistage des symptômes est positif sera examiné par le praticien de la prévention et du contrôle des infections de l’HGBG ou le coordonnateur de l’hôpital avant son entrée.

Les questions de dépistage sont les suivants :

  • Avez-vous été en contact étroit avec une personne atteinte d’une maladie respiratoire aiguë OU voyagé à l’extérieur de l’Ontario au cours des 14 derniers jours ?
  • Avez-vous un cas confirmé de COVID-19 OU avez-vous été en contact étroit avec un cas confirmé de COVID-19 OU faites-vous actuellement l’objet d’une enquête pour COVID-19 (écouvillon prélevé, mais pas encore reçu de résultats) ?
  • Avez-vous l’un des symptômes suivants ?
    • Fièvre
    • Nouvelle apparition de toux
    • Une toux chronique qui empire
    • Essoufflement
    • Difficulté à respirer
    • Mal de gorge
    • Difficulté à avaler
    • Diminution ou perte de goût ou d’odorat
    • Frissons
    • Maux de tête
    • Fatigue/malaise/douleurs musculaires inexpliquées
    • Nausées/vomissements, diarrhée, douleurs abdominales
    • L’œil rose (conjonctivite)
    • Nez qui coule/congestion nasale sans autre cause connue
  • Avez-vous 70 ans ou plus et éprouvez-vous l’un des symptômes suivants ?
    • Délire
    • Nombre de chutes inexpliqué ou accru
    • Déclin fonctionnel aigu
    • Aggravation de maladies chroniques

Tous les visiteurs doivent respecter les pratiques d’hygiène des mains, porter un masque fourni par l’hôpital et suivre une distance physique. Les visiteurs pourraient également être invités à porter un équipement de protection individuelle supplémentaire tel que déterminé par l’équipe soignante en fonction de l’état du patient.

Les restrictions imposées aux visiteurs peuvent changer en fonction de l’état de la pandémie dans la région que l’HGBG servi.

Les options de visite virtuelle sont toujours encouragées dans la mesure du possible (voir ci-dessous).

 

Les visites virtuelles

Compte tenu des restrictions imposées aux visiteurs en raison de la pandémie de la COVID-19, l’HGBG introduit les visites virtuelles par les terminaux de chevets de l’hôpital. Les patients peuvent rester connectés à leurs proches lorsqu’ils sont à l’hôpital via Chat en Famille – un service d’appel vidéo.

Pour utiliser le service de visite virtuelle, veuillez cliquer ici – https://georgianbay.connectmybed.ca/

L’HGBG comprend l’impact du contact étroit avec la famille sur la qualité de vie des patients, l’hôpital a donc dédié un membre du personnel pour aider les patients et les familles à utiliser le service du lundi au vendredi, de 10 h à 13 h.

Pour obtenir de l’aide sur l’utilisation du service de visite virtuelle, veuillez envoyer un courriel à robertsk@gbgh.on.ca.

L’hôpital prévoit que ce service se poursuivra au-delà de la pandémie pour les proches qui ne peuvent pas visiter.