GBGH téléphone 705-526-1300

La fin du parcours de réaménagement du service d’urgence de l’HGBG est enfin arrivée


La fin du parcours de réaménagement du service d’urgence de l’HGBG est enfin arrivée

L’Hôpital général de la baie Georgienne (HGBG) a célébré l’ouverture du service d’urgence réaménagé après de nombreuses années de planification et de construction de l’espace agrandi et modernisé, conçu pour améliorer les soins, l’efficacité et l’expérience des patients. L’ensemble du réaménagement prévoyait l’ajout d’environ 8 000 pieds carrés, une nouvelle entrée, une zone de triage, des salles de traumatologie, des salles sécurisées pour les soins de santé mentale, des salles d’examen, un stationnement ambulancier intérieur, une nouvelle salle d’attente, une zone de consultation et de traitement et une zone administrative et aire réservée au personnel. À la cérémonie officielle de coupe du ruban dans la nouvelle salle d’attente, l’on retrouve (à partir de la gauche): George Cornell, conseiller, comté de Simcoe; Jill Dunlop, députée provinciale, Simcoe-North; Gail Hunt, présidente-directrice générale, HGBG; Dr Patrick McNamara, président, conseil d’administration de l’HGBG; Carey Moran, vice-présidente, conseil d’administration de la Fondation de l’HGBG; Kirsten Parker, présidente, conseil d’administration du Réseau local d’intégration des services de santé de Simcoe Nord Muskoka; and Dr Dan Lee, chef, service d’urgence, HGBG.

Le 28 septembre 2018 – L’Hôpital général de la baie Georgienne (HGBG) a officiellement ouvert les deux derniers stades du projet de réaménagement du service d’urgence (SU) suite à une cérémonie qui s’est déroulée dans le stationnement intérieur des ambulances. L’ensemble du projet – dont la construction s’est échelonnée sur cinq ans – a pris fin plus tôt en septembre et a presque doublé la superficie de l’ancienne salle d’urgence.

« Au moment de planifier le réaménagement, l’hôpital a mis l’accent, depuis le tout début, sur la reconstruction de la SU de manière à mieux desservir les patients, » a dit Gail Hunt, présidente-directrice générale, HGBG. « Nous sommes axés sur l’offre de soins exceptionnels à la communauté ce qui signifie que la salle d’urgence devait faire l’objet d’expansion et de modernisation pour répondre à la demande accrue de services. Lorsque la SU d’origine a été réalisée en 1976, elle avait été conçue pour recevoir 17 000 visites de patients et était une chambre unique munie de rideaux. Aujourd’hui, nous recevons 47 000 visites à la SU chaque année. Il était temps que l’HGBG se dote d’un service d’urgence adapté au volume. »

Le réaménagement du service d’urgence constitue l’un des plus importants projets de l’histoire de l’hôpital. Achevé en 2014, le stade 1 était entièrement financé par les dons de la communauté. L’annexe de 6 000 pieds carrés a coûté 5 millions de dollars et comportait une nouvelle entrée, une nouvelle zone de triage et des salles de traumatologie.

« La collectivité a répondu au besoin de se doter d’une nouvelle salle d’urgence; sans son appui, le projet n’aurait jamais eu lieu, » a affirmé Kathy Elsdon-Befort, directrice général par intérim, Fondation de l’HGBG. « Les fidèles donateurs de l’HGBG montrent depuis longtemps leur générosité au moment où l’hôpital en a le plus besoin. Nous avions besoin d’agrandir la SU et de la moderniser et ils ont répondu à l’appel à chaque étape du projet, en plus de financer 10 pour cent des stades 2 et 3. Ils n’ont jamais laissé tomber l’HGBG. »

Achevé vers la fin de l’automne 2017, le stade 2 comportait un nouveau stationnement intérieur pour les ambulances ainsi que des salles de soins spécialisés, des salles sécurisées pour les soins de santé mentale, de nouvelles salles d’examen, une salle d’isolement en pression négative (pour la prévention des infections) et un meilleur accès entre la salle d’urgence à les salles d’opération.

Le dernier stade de construction, achevé en septembre 2018, a présenté les plus grands défis en raison de la fermeture de la salle d’attente et de la zone habituelle de consultation et de traitement où la SU voit 60 pour cent des patients. Aujourd’hui terminée, cette section comporte une nouvelle zone de consultation et de traitement agrandie, l’expansion de la zone administrative de la SU et des aires réservées au personnel, et une nouvelle salle d’attente. Cette dernière est dotée d’une zone d’isolement et d’une aire de jeux pour enfants réalisée par Keebee Play de Midland; il s’agit d’un don de Mark et Carol Cruden, propriétaires des restaurants McDonald’s à Midland, Elmvale et au Walmart de Midland.

Après la construction, l’équipe de la SU, le personnel agréé et les bénévoles ont travaillé avec acharnement pour que les locaux soient prêts pour l’ouverture. Il fallait déménager les équipements, orienter le personnel dans les nouveaux locaux et exécuter des simulations pour garantir la sécurité et la qualité.

« Je tiens à reconnaître la patience et le professionnalisme de l’équipe de la SU pendant les trois stades de réaménagement du service d’urgence, » a dit Dr Patrick McNamara, président, conseil d’administration de l’HGBG. « Leur dévouement aux soins des patients malgré la construction et les changements constants témoigne de leur conviction face à ce que le nouveau service représenterait pour l’hôpital et ses patients. Je tiens également à remercier la communauté de la collaboration et compréhension pendant la période de rénovation. Nous tâchions de tirer le meilleur parti d’une situation difficile et nous espérons que vous constaterez, qu’en bout de ligne, cela a valu la peine. »

-30-

Communication :
Jennifer Moore
Agente des communications, HGBG
705 526-1300 poste 5177
moorejen@gbgh.on.ca

À propos de l’HGBG :
L’Hôpital général de la baie Georgienne (HGBG) est un établissement hospitalier de 105 lits situé à Midland, Ontario. L’hôpital offre des soins intensifs, actifs, ambulatoires, d’urgence et complexes continus ainsi que l’imagerie, la dialyse et les services obstétriques et de réadaptation. L’HGBG dessert les régions de Midland, Penetanguishene, l’île aux Chrétiens ainsi que les cantons de Tay, Tiny, Springwater et Georgian Bay.